Sport. Education. Fierte. RSEQ

Partager

Activité physique

Activité physique

Ces dernières années, en ce qui concerne l'activité physique, deux constats ont été faits : la santé des futurs québécois est compromise par le taux d'obésité et d'inactivité physique croissant chez les jeunes, en plus des nombreux défis que présente le système de développement sportif canadien. Il est donc impératif d'outiller les enseignants en éducation physique et à la santé de façon à favoriser le développement d'un mode de vie sain et actif chez les jeunes.

Celui-ci passe par l'offre d'une expérience motrice variée, d'ailleurs proposée par le programme des saisons sportives au primaire du RSEQ. De plus, l'évaluation des habiletés motrices est un incontournable pour les éducateurs physiques puisqu'elle leur permet de bien cerner les forces et faiblesses de chacun pour ainsi adapter leur programmation d'activités en fonction de ces résultats. Le programme En forme avec Myg et Gym permet également d'agir dans ce sens, et de détecter les retards moteurs avant qu'il ne soit trop tard, par le biais d'une batterie de tests évaluant les habiletés motrices des jeunes de 6 à 12 ans. Au secondaire, le programme Élève en forme prend la relève pour, cette fois, mesurer les déterminants de la condition physique des adolescents. Il est aussi important de faire de la sensibilisation de masse pour impliquer les écoles dans cette volonté de changement des habitudes de vie chez les jeunes. Pour ce faire, le Mois de l'éducation physique et du sport étudiant, MEPSE, a été mis en place.

Finalement, pour les établissements scolaires, du perfectionnement est offert aux éducateurs physiques par le biais du Congrès Bougeons ensemble. De plus, un programme de certification des écoles nommé ISO-ACTIF a été mis en place.

Bref, une panoplie d'outils sont mis à la disposition des enseignants en éducation physique et à la santé pour favoriser les saines habitudes de vie chez les jeunes.